BNOVATE ANNONCE UNE LEVÉE DE FONDS DE 5 MILLIONS DE FRANCS SUISSES ET SE LANCE À LA CONQUÊTE DES MARCHÉS INTERNATIONAUX
05.05.2021 |

bNovate Technologies SA, entreprise lausannoise spécialisée en microbiologie industrielle visant à augmenter la sécurité de l’eau potable, annonce une nouvelle levée de fonds de CHF 5 millions. Avec sa solution connectée permettant la mesure de bactéries dans l’eau en seulement 20 minutes contre plusieurs jours selon la méthode actuelle, bNovate trace désormais sa route vers l’Amérique du Nord, l’Asie et le Pacifique.


bNovate annonce aujourd’hui une levée de fonds supplémentaire de CHF 5 millions, lui permettant d’accélérer son expansion géographique au-delà des frontières de l’Europe. Celeste Management SA, un family office à Genève, est l’investisseur principal, aux côtés de Ronald Strässler et de deux autres investisseurs privés. Créée en 2011 à l’EPFL, bNovate est active dans le développement et la commercialisation d’appareils automatiques pour la mesure de bactéries dans l’eau. Parmi ses clients, l’entreprise compte un certain nombre de villes en Suisse dont Lausanne, Neuchâtel, Zurich, Berne, Bâle et Chiasso ainsi que des multinationales des secteurs pharmaceutique et agroalimentaire.


Les ambitions de son fondateur, Simon Kuenzi, CEO R&D et Opérations sont claires : « La problématique de l’eau est une priorité pour la société, au même titre que l’énergie et le réchauffement climatique. L’eau est une ressource qui devient de plus en plus critique et qui nécessite de nouveaux outils pour une gestion durable. Notre produit BactoSense™, un appareil permettant de surveiller 24h/24 la qualité microbiologique de l’eau, s’impose actuellement comme le nouveau standard en Europe. En 2021, nous étendons nos activités commerciales à l’Asie, les Etats-Unis, le Canada, l’Australie et en 2022 vers le reste du monde ».


La digitalisation d’une méthode manuelle centenaire
Jusqu’à aujourd’hui, la détection des bactéries dans l’eau se fait manuellement et prend trois à cinq jours, selon la méthode de culture bactérienne découverte par Robert Koch en 1882. Cette problématique temporelle représente un frein majeur pour de nombreuses industries travaillant directement avec l’eau potable, et ne permet pas toujours d’éviter une contamination à large échelle avec de graves conséquences sanitaires et économiques.
Avec sa solution entièrement automatisée, bNovate a digitalisé la mesure de bactéries dans l’eau, avec un temps d’analyse de seulement 20 minutes. « Aujourd'hui la majorité des paramètres de qualité de l’eau sont déjà mesurés en temps réel, seul le comptage des bactéries se fait encore manuellement en laboratoire. Avec BactoSense™ et son système de détection laser, nous pouvons maintenant analyser la qualité microbiologique de l’eau avant distribution. Cela permet davantage de sécurité et une optimisation des procédés de production », précise René Lenggenhager, CEO Marketing et Vente. Cette technologie répond à un réel besoin et garantit une eau potable plus sûre, une priorité pour l’industrie de l’eau, les acteurs publics et l’ensemble de la population.

https://www.bnovate.com/post/fundraising-to-expand-commercial-activities-internationally