Success Story - Atracsys : des medtechs aux softwares
23.09.2016 | Camille Andres

Atracsys est l’exemple parfait du ‘pivot’: spin-off de l’EPFL née en 2004 à partir d’une technologie de métrologie optique dédiée aux chirurgiens, la startup s’est lancée en 2007 dans les écrans interactifs. Le tout grâce à un transfert de technologie opéré dans une période difficile. «Notre produit de base? Des ‘GPS’ pour chirurgiens, intégrés dans des systèmes de navigation permettant d’afficher en 3D la carte d’une intervention avec une précision au dixième de millimètre près. En 2007 nous avons connu une traversée du désert qui nous a incité à ‘recycler’ nos caméras médicales dans l’événementiel. C’est ainsi que nous avons développé une technologie d’interaction sans contact, comme dans le film Minority Report», raconte Gaëtan Marti, CEO et co-fondateur d’Atracsys.

L’apparition et l’adoption massive du tactile s’imposera finalement aux écrans créés par la société. Développées et perfectionnées, les deux activités «interactive» et «measurment» contribuent aujourd’hui à parts égales au chiffre d’affaires d’Atracsys, qui avec ses trente employés a obtenu le label de scale-up, à savoir société en très forte croissance. «Entre 2004 et 2012 nous avons connu un important développement, avec des effectifs doublés en quatre ans. Pourtant nous avons tenté de garder une certaine maîtrise pour conserver une taille humaine». Aujourd’hui Atracsys vise le marché des PME avec des solutions de présentation interactives.

atracsys image1

Légende : l’équipe d’Atracsys autour d’une table interactive connectée.

En quoi votre technologie est-elle innovante ?
Gaëtan Marti: Pour la gamme interactive, notre force est d’avoir repensé toute notre application autour de l’utilisateur. Ce qui différencie nos tables ce ne sont pas leurs écrans tactiles – des composants que nous nous procurons chez différents fabricants-, mais bien leurs logiciels multitouch, développés en interne, et mis à jour automatiquement via Internet. Ils sont conçus de telle manière à ce que plusieurs utilisateurs puissent travailler en même temps autour d’une table.

Pourquoi avoir choisi le canton de Vaud ?
Car je suis vaudois (rires)! Bien entendu la première raison est la proximité de l’EPFL, la société y est née et 70% de nos développeurs viennent de cette école. Par ailleurs les aides cantonales et fédérales à destination des entreprises dans cette région sont remarquables, nous avons été très bien accompagnés, que ce soit par la CTI au départ, ou des conseillers d’Innovaud par la suite pour connaître les réalités du monde de l’entreprise, ou déposer des brevets. L’accompagnement est suivi et solide jusqu’à ce que la société change de stade. Cependant nous avons dû ouvrir une antenne à Zug, indispensable pour toucher les grandes sociétés suisses et la clientèle alémanique. Et nous avons déménagé trois fois, en raison du coût des loyers notamment, jusqu’à prendre nos quartiers à Chexbres. Quitter l’environnement académique nous a aidé à nous affranchir de l’étiquette de startup.

atracsys image2

Légende : les tables d'Atracsys comportent des jeux, des documents et des logiciels utilisables par plusieurs utilisateurs à la fois.

Qu'est-ce que le label Scale-Up Vaud apporte à votre société ?
Le label scale-up a permis d’apporter une image de confiance et de longévité que des partenaires n’ont pas lorsque vous êtes catalogué ‘startup’. Par ailleurs, ce label nous a apporté une forte couverture médiatique en peu de temps, ce qui a permis à des investisseurs de nous repérer. De façon plus large, j’ai vraiment l’impression qu’Innovaud a compris les problèmes et enjeux des scale-up vaudoises. Les séances de brainstorming organisées avec d’autres entreprises comme la nôtre ont permis de réfléchir à des soucis communs, par exemple la question de la localisation, ou du recrutement de commerciaux spécialisés. Depuis, je sais que je peux appeler tel ou tel dirigeant pour discuter d’un problème, ou qu’Innovaud organisera un séminaire sur un sujet pertinent pour nous.

Quels sont les projets d’avenir de l’entreprise?
Nous avons développé le ‘Pop up experience’ un outil de présentation destiné aux PME, sorte de power point tactile et intuitif, qui s’utilise sur une table interactive. Notre but c’est de le faire adopter dans les grandes PME de plus de 100 collaborateurs comme outil opérationnel d’aide à la décision, mais aussi dans les showrooms, aux réceptions des entreprises et dans l’événementiel. Nous visons principalement le marché suisse sur lequel nous nous sommes récemment recentrés.

www.atracsys.com

atracsys image3

Enregistrer